Sélectionner une page

Séismes majeurs survenus en France

Au cours des trois derniers siècles, plusieurs séismes majeurs ont marqué l’histoire sismique de la France.

Pour les séismes historiques survenus en France métropolitaine, vous trouverez ci-dessous des liens vers les informations très détaillées de la base de données de référence des séismes historiques en France Sisfrance. Elle répertorie 5 743 séismes ressentis sur le Territoire français métropolitain ou sur ses proches frontières depuis plus de mille ans (et 24 204 références bibliographiques témoignant de l’activité des tremblements de terre au cours du temps).

Le Teil 2019

Ce séisme de magnitude 5,2 s’est produit près de la commune de Le Teil (Ardèche) le 11 novembre 2019. C’est le dernier séisme remarquable enregistré en France à ce jour. Avec une intensité macrosismique de VII – VIII (dégâts modérés à forts), c’est le séisme ayant eu le plus d’impact en France depuis le séisme des Saintes de 2004.

Martinique 2007

Ce séisme s’est produit au large de La Martinique le 29 novembre 2007. C’est le séisme avec la plus grande magnitude (7,4) enregistré en France à ce jour. La grande profondeur de son épicentre (~150 km, dans la plaque océanique en subduction sous les Antilles) a limité son impact, qui a toutefois atteint à des intensités VI – VII à La Martinique (dégâts modérés).

Les Saintes 2004

Ce séisme s’est produit au large de La Guadeloupe le 21 novembre 2004. Sa faible profondeur (~10 km) et sa magnitude 6,3 en font le séisme de plus forte intensité enregistré en France (niveau VIII) depuis celui de Lambesc en 1909. Il a causé des dommages importants dans l’archipel de La Guadeloupe.

Rambervillers 2003

Ce séisme s ‘est produit près de la commune de Rambervillers, à l’ouest de Saint-Dié-des-Vosges (48.34°N ; 6.66°E) le samedi 22 février 2003 à 21H41. Il a été suivi de nombreuses répliques, dont six de magnitude supérieure à 3. Il n’a causé ni victime ni de dégâts importants (quelques chutes de cheminées et fissures), mais il a été ressenti très largement en dehors des Vosges et du Fossé Rhénan, jusqu’à Lyon et Paris. Sa magnitude était de 5,4 et son intensité macrosismique de V – VI (dégâts mineurs).

Arette 1967

Le séisme d’Arette s’est produit le 13 août 1967 en fin de soirée dans les Pyrénées Atlantiques. D’une magnitude estimée à 5,3, c’est le plus important séisme ressenti en France métropolitaine au cours du XXe siècle, après celui de 1909 en Provence. D’une intensité macrosismique maximale de VIII au niveau de la zone épicentrale, il a détruit une grande partie du village d’Arette et endommagé plusieurs villages alentours. Les secousses ont été ressenties dans tout le Sud-Ouest de la France, ainsi qu’en Espagne. Malgré la violence du séisme, le bilan est relativement modeste, avec un mort et de quelques centaines de blessés.

Mer Ligure 1963

Ce séisme s’est produit le vendredi 19 juillet 1963. Un premier séisme précurseur d’une magnitude supérieure à 5.5 s’est produit un peu avant 6h, suivi moins d’une minute après par le choc principal d’une magnitude de 6. L’épicentre était situé en mer, à 80 km au large de San Remo. L’hypocentre a été évalué entre 5 et 10 km de profondeur. Ce séisme a été largement ressenti, en France comme en Italie, sur une superficie d’environ 180 000 km2. Pendant les deux mois qui ont suivi la secousse principale, plus de 100 répliques ont été enregistrées.

Effets du séisme à Nice (Photo : Marquet Mario) - référence 44FI2609 du 19/7/1963 - Archives Départementales des Alpes-Maritimes

Effets du séisme à Nice (Photo : Marquet Mario) – référence 44FI2609 du 19/7/1963 – Archives Départementales des Alpes-Maritimes

  • Informations sur ce séisme dans la base de données Sisfrance : ici et ici.

Lambesc 1909

Ce séisme s’est produit au nord de Marseille, près de la commune de Lambesc, dans les Bouches-du-Rhône, le 11 juin 1909. Son épicentre peu profond (quelques kilomètres) et sa forte magnitude (environ 6,1) en font le séisme le plus dévastateur en France métropolitaine, avec des destructions totales ou partielles de nombreux bâtiments (intensités maximales de VIII – IX). Comme le séisme du Teil en 2019, il s’agit d’un des rares séismes en France associé à une faille active connue et qui a pu être étudiée, indiquant l’occurrence sur cette faille de séismes similaires à celui de 1909 au cours des derniers milliers d’années.

Mer Ligure 1887

Ce séisme a eu lieu en Mer Ligure le 23 février 1887, au large de la frontière entre l’Italie et les Alpes-Maritimes. Avec une magnitude d’environ 6,8 et une intensité macrosismique de VIII – IX, ce séisme est une référence historique pour le sud-est de la France.

Bâle, frontière franco-suisse 1356

Le 18 Octobre 1356, un séisme détruisit la ville de Bâle et fit de gros dégâts sur un vaste périmètre. C’est le séisme européen, avec celui de Lisbonne en 1755, qui aura frappé le plus les imaginations, surtout à cause de son contexte. En effet, un séisme assez destructeur s’est déjà produit dans les environs de Bâle en 1348 et a été violemment ressenti dans la ville. Mais surtout la peste dite “peste noire” frappe le pays depuis 1348 et a emporté un quart de la population de Bâle. On se situe enfin au beau milieu de la terrible guerre de 100 ans qui ravage l’Europe. Et c’est à ce moment que se produit le fameux séisme “de la Saint-Luc” qui restera la plus importante tragédie de l’histoire de la ville.

Les historiens et des sismologues ont tenté de retrouver des traces de cet événement. Ils ont pu établir de façon formelle qu’il n’y a pas eu une seule secousse mais que la région a vécu une véritable crise sismique qui durera jusqu’au début de l’année 1357. Des sismologues ont montré qu’il y avait eu pas moins de 12 secousses en l’espace de 48 heures le 18 et le 19 Octobre 1356. Deux d’entre elles furent dévastatrices et furent largement ressenties en France

Séismes majeurs France Bâle 1356
Séismes majeurs France Bâle 1356

Autres séismes importants survenus en France

Vous trouverez ci-dessous des liens et documents vers des séismes notables sur le territoire.